Vaxell 100i (boxer)

Moteur Vaxell 100i (boxer 4-cyl.) de 90 ch

Le VX-100i est – comme tous les moteurs 4-cylindres Vaxell, conçus et fabriqués par la société Świątek – un boxer 4-temps,  à prise directe, à injection multipoint, et à double allumage électronique. Il est aussi équipé d’un collecteur d’admission et d’un arbre à cames maison, spécifiquement étudiés. Refroidi par air, et d’une cylindrée de 2 275 cm3, il développe 93 ch à 3 180 tours/min.

De nos jours, l’injection est désormais utilisée dans toutes les voitures. Elle bénéficie ainsi des dizaines d’années de développement et de millions d’exemplaires fabriqués et roulant tous les jours. Sa fiabilité n’a donc rien à voir avec celle de débuts. L’injection permet aussi d’abaisser la consommation, car la quantité d’essence injectée est toujours la bonne. Cela ne provoque pas pour autant aucun risque de serrage.

Information technique

type de construction4-cylindres boxer
refroidissementpar air
entraînement d'héliceprise directe (sans réducteur)
alimentationinjection multi-point gérée électroniquement
allumagedouble, gérée électroniquement
cylindrée2 275 cm3
alésage x course94 mm x 82 mm
taux de compression1 : 8,0
puissance maximale93 ch à 3 180 rpm
puissance continue90 ch à 2 800 rpm
couple223 Nm à 2 400 rpm
poussée / traction152 kg à 2 950 rpm
poids nu / sec73,35 kg / 77,25 kg
rotation d'héliceanti-horaire
contrôleur (ECU)EMU-Black
TBO :1 500 h

Les origines

Comme tous ces moteurs boxer 4-cylindres à prise directe, les Vaxell sont conçus à base des blocs et des pièces Volkswagen de type-1. L’œuvre d’un ingénieur génial, Ferdinand Porsche, il était la base d’une série de moteurs fabriqués en millions d’exemplaires. Il a équipé la voiture la plus fabriquée d’histoire, la Coccinelle. Ensuite, il a été aussi le socle du développement des moteurs de sport pour la famille des coupés Porsche.

L’idée du départ était d’utiliser les pièces de conception éprouvée, et disponibles partout. Cette disponibilité résulte également en prix relativement modeste des pièces de rechange.

L’injection, ainsi que le double allumage électronique sont gérés par un calculateur de chez Ecumaster, EMU-Black. Ce calculateur effectue automatiquement la correction altimétrique, ce qui est important en aviation.

Courbes de puissance et du couple du VX-100i

Couple et puissance

Comme on peut voir ci-dessus, la courbe du couple de ce moteur est très plate, ce qui doit faciliter le travail des héliciers. En effet, une telle courbe permet de calculer des hélices qui tournent moins vite. Or, le rendement d’hélice dépend aussi de sa vitesse de rotation.

Grâce à l’arbre à cames conçu maison, la particularité des Vaxell réside dans un abaissement du régime de puissance maximale. Comparés aux autres moteurs aéronautiques développés à base de VW type-1, les Vaxell se caractérisent  par un couple bien plus élevé.

Rapport poids / puissance

Le Vaxell 100i a le meilleur rapport poids/puissance de tous les trois modèles. Son prix reste cependant contenu. Cette modération en fait une excellente alternative aux moteurs concurrents pour les ULM et pour la construction amateur.

Point fixe du premier Vaxell français – un VX-100i installé sur un Quercy.

Dessin coté des moteurs 60i, 80i, et 100i, et du flasque d’hélice : dimensions des Vaxell.

Manuel à télécharger (en polonais) : Users Manual PL- VAXELL 100i