Vaxell 60i (boxer)

Le VX-60i est le plus petit de moteurs Vaxell de la société Świątek, un boxer 4-cylindres, 4-temps, à prise directe. Comme ses grand frères, il possède une injection multipoint, et un double allumage électronique, gérés par le calculateur EMU-Black, d’Ecumaster. Il est aussi équipé d’un collecteur d’admission et d’un arbre à cames maison, spécifiquement étudiés. D’une cylindrée de 1 594 cm3, il développe 60 ch à 3 180 rpm.

L’injection est de nos jours utilisée dans toutes les voitures. Elle bénéficie ainsi des dizaines d’années de développement, et de millions d’exemplaires de voitures roulant tous les jours. Sa fiabilité n’a donc rien à voir avec celle de ses débuts. La quantité d’essence injectée étant toujours bonne, car calculée en fonction de la charge, l’injection permet aussi d’abaisser la consommation. Cela ne provoque pas pour autant aucun risque de serrage.

Information technique

Information technique :
type de construction4-cylindres boxer
refroidissementpar air
entraînement d'héliceprise directe (sans réducteur)
alimentationinjection multi-point gérée par électronique
allumagedouble, géré par électronique
cylindrée1 594 cm3
alésage x course85,5 mm x 69 mm
taux de compression1 : 8,2
puissance continue60 ch à 3 180 rpm
couple145 Nm à 2 210 rpm
poids nu / complet71,15 kg / 75,20 kg
rotation d'héliceanti-horaire
contrôleur (ECU)EMU-Black
TBO (conseillé, mais pas obligatoire) :1 500 h

Ces moteurs 4-cylindres boxer à prise directe sont conçus sur base des blocs et des pièces Volkswagen de type-1. Ce moteur a équipé la voiture la plus fabriquée d’histoire, la Coccinelle. Ensuite, il a été aussi le socle du développement des moteurs de sport pour la famille des coupés Porsche.

L’injection, ainsi que le double allumage électronique sont gérés par un calculateur de chez Ecumaster, EMU-Black. Ce calculateur effectue automatiquement la correction altimétrique, ce qui est important en aviation.

Grâce à l’arbre à cames conçu maison, leur particularité réside dans l’abaissement du régime de puissance max. Comparés aux autres développements à base de VW type-1, les Vaxell se caractérisent aussi par un couple bien plus élevé.

De tous les trois modèles, c’est le 60i qui a le rapport poids/puissance le moins bon. Son prix parle cependant à sa faveur, et il est très intéressant pour les avions qui ne peuvent pas supporter des puissances supérieures, et qui ont été conçus autour d’un moteur VW.

Puissance & couple 60i

Courbes de puissance et du couple du VX-60i

Injection ou carburateur ?

Une injection est gérée par un calculateur, donc par électronique. Or, une partie des pilotes qui s’intéressent à Vaxell, ne veut pas entendre parler d’électronique. Le constatant, Vaxell a pris la décision de proposer ses moteurs avec une alimentation à carburateur.

Par rapport aux versions à injection, ils auront évidemment une consommation supérieure (sur un Gaz’aile, le moteur Vaxell à injection tourne à 10 l/h). Mais ils auront tout le reste comme les autres : les mêmes excellents arbres à cames, les mêmes systèmes d’admission, les cylindrées et taux de compression, les mêmes vilebrequins et leurs prolongateurs.

Dessin coté des moteurs 60i, 80i, et 100i, et du flasque d’hélice : dimensions des Vaxell.